• Accueil
  • > Archives pour janvier 2010

Archive pour janvier 2010

Déclaration finale de la rencontre entre le Maire de la Ville et les Notabilités de la Ville de Kisangani

Mercredi 27 janvier 2010

Le Maire de la Ville avec les Notables de la Ville de Kisangani

A l’issue de la rencontre de ce mercredi 27 janvier 2010, le Maire de la Ville, conscient des agitations de la population autour de son Arrêté Urbain n° 01/GSBT/005/CAB/MV/KIS/2010 du 20 janvier 2010 portant baptisation, débaptisation et rebaptisation de certains boulevards et avenues, et après concertation avec un groupe représentatif de Notables de la Ville de Kisangani, a décidé ce qui suit :

1. Suspension de l’Arrêté ci-haut cité ;
2. Retrait de tous les panneaux indicateurs des boulevards et avenues nouvellement placés, en commençant par celui portant son propre nom ;
3. Constitution d’une Commission de consultation pour l’enrichissement de l’Arrêté précité et des propositions concrètes.

Enfin, l’Autorité Urbaine a demandé à l’assistance de transmettre ses excuses à la population de la ville de Kisangani.

Fait à Kisangani, le 27 janvier 2010

Le Maire de la Ville,

Dr Guy Shilton BAENDO TOFULI Directeur

L’Ambassadeur suisse en RDC rencontre le Maire de Kisangani

Vendredi 22 janvier 2010

L'Ambassadeur suisse accompagné de sa femme reçu par le Maire de la Ville

M. Linus von Castelmur, Ambassadeur de la Suisse,  a été reçu, le mercredi 20 janvier 2010, par Dr Guy Shilton Baendo, Maire de la Ville de Kisangani. Cet hôte de marque est venu échanger avec l’Autorité Urbaine sur l’état de la Ville de Kisangani.

Après près d’une demi-heure de discussion, les deux hommes se sont mis d’accord pour maintenir les contacts et travailler en partenariat. La Ville de Kisangani en a profité pour présenter à son visiteur deux mini-projets nécessitant l’appui des partenaires intéressés comme l’Ambassade suisse.

De son côté, M. Castelmur qu’accompagnait son épouse s’est dit satisfait de l’accueil et surtout de la tranquillité retrouvée dans la Ville de Kisangani, qui se veut désormais une ville d’espoir.

La visite s’est terminée à la Place des Martyrs, située en face de l’Hôtel de Ville de Kisangani, où le Maire de la Ville a tenu à expliquer au diplomate suisse la raison d’être de ce mémorial dédié aux dignes filles et fils de la République assassinés à cet endroit, parmi lesquels le premier Maire de la Ville de Kisangani.

Le Maire de la Ville fait visiter son hôte la Place des Martyrs

 

Baptisation, débaptisation et rebaptisation de certains boulevards et avenues de la Ville de Kisangani

Mercredi 20 janvier 2010

Le Maire de la Ville lors de la cérémonie d'implantation des poteaux indicateurs des rues 

Le mercredi 20 janvier 2010, le Maire de la Ville de Kisangani, Dr Guy Shilton BAENDO, a signé l’Arrêté Urbain n°01/GSBT/005/CAB/MV/KIS/2010 portant baptisation, débaptisation et rebaptisation de certains boulevards et avenues de la Ville de Kisangani.

Cet Arrêté Urbain vient offrir aux générations futures des repères moraux pour connaître  l’histoire de leur milieu et enrichir la mémoire des Boyomais (habitants de la Ville de Kisangani) en cette année du Cinquantenaire de l’Indépendance de la République Démocratique du Congo.

Au total, une voie publique a été baptisée ( celle reliant l’Aéroport international de Bagboka à la source Stanley, point de départ de l’avenue Abbé Munyororo). Ce tronçon routier s’appelle désormais Boulevard du Président Joseph KABILA KABANGE ; trois avenues et deux boulevards ont été débaptisés et rebaptisés, puisque leurs dénominations n’étaient plus de mise et qu’il était nécessaire et opportun de les débaptiser et les rebaptiser par des noms des personnages ou événements ayant marqué l’histoire de la Ville de Kisangani.

Cependant, il y a lieu de souligner que l’Autorité Urbaine a tenu à faire d’une pierre deux coups. En effet, la signature de cet Arrêté a été accompagnée par le déclenchement de l’opération d’implantation des poteaux indicateurs des avenues et boulevards de la Ville de Kisangani, une grande première dans l’histoire de la troisième ville du pays. 

une première dans l'histoire de la ville

Me Olicier PIERICHE |
Hélioparc, une bien sale hi... |
Point d'union des algériens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lianejuridique
| revolutionblogger
| Non à la fermeture du CREPS...