• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 20 mars 2010

Archive pour le 20 mars 2010

La réfection du quartier pénitentiaire pour femmes en marge de la Journée de Solidarité de ce vendredi 19 mars 2010

Samedi 20 mars 2010

prison2.jpg

En marge de la Journée de Solidarité de ce vendredi 19 mars 2010 pendant laquelle le Maire de la Ville, Docteur Guy Shilton Baendo, fidèle à ses engagements, est allé déposer, à la Cantine unique, des vivres pour la population carcérale de la Prison centrale, l’Autorité Urbaine a apporté également quelques sacs de ciment pour la réfection du quartier pénitentiaire pour femmes.

prison1.jpg 

En effet, à côté de sacs de maïs, de manioc et de l’huile pour l’alimentation des prisonniers, le Maire de la Ville n’est pas resté sourd à l’appel du Directeur de la Prison centrale de Kisangani, lui demandant de contribuer à la réfection du quartier pénitentiaire pour femmes, endommagé à la suite de l’abattage d’un arbre. Aussitôt saisi, l’Autorité Urbaine a agi.

(suite…)

Les poissons de Kisangani et du fleuve Congo intéressent les chercheurs

Samedi 20 mars 2010

Le Maire de la Ville reçoit John Sullivan, chercheur américain

Docteur Guy Shilton Baendo, Maire de la Ville de Kisangani, a reçu, ce vendredi 19 mars 2010, John Paul Sullivan, chercheur américain en séjour à Kisangani. L’hôte de l’Autorité Urbaine est venu lui présenter l’objet de sa recherche et lui part de ses remerciements pour son implication dans les démarches ayant abouti au financement de ce projet de recherche. 

En effet, dans sa note technique présentée au N° 1 de la Ville de Kisangani, John Sullivan a fait savoir que sa recherche vise à améliorer les connaissances sur la faune du fleuve Congo en général et sur les poissons de son Bassin supérieur (la région supérieure de Kisangani et ses chutes compris) en particulier. 

De son côté, le Maire de la Ville s’est dit satisfait de voir ce projet démarrer dans la mesure où il nous permettra de connaître la qualité et la description spécifique des espèces de poissons du fleuve et des rivières dans la ville de Kisangani, en particulier sur les poissons électriques appelés localement « nika » et les poissons « tutu ».

(suite…)

Me Olicier PIERICHE |
Hélioparc, une bien sale hi... |
Point d'union des algériens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lianejuridique
| revolutionblogger
| Non à la fermeture du CREPS...