Journée de Solidarité : Cap vers la Prison nationale d’Osio

Le Maire devant les détenus de la Prison d'Osio 

Le Maire de la Ville, Docteur Guy Shilton Baendo, dans le cadre de la Journée de Solidarité avec les personnes vulnérables, particulièrement les prisonniers, a visité, le samedi 15 mai 2010, la Prison nationale d’Osio située à 17 km du centre-ville de Kisangani, dans la Commune de Lubunga. 

En dehors de Monsieur Olivier Katanga Masudi, Bourgmestre intériméraire de la Commune de Lubunga, l’Autorité Urbaine s’est fait accompagner du responsable et de quelques mamans membres de l’Association des Eglises de Réveil (AER).

 

Signalons qu’il a fallu plus d’une heure pour atteindre la Prison d’Osio, à cause du mauvais état de la route. Ainsi, le trajet s’est effectué tantôt à moto, tantôt à pieds. Le Maire de la Ville, très décidé à palper du doigt la réalité avec ses propres yeux, a tenu à arriver jusqu’au bout.

Tantôt sur la moto

Tantôt à pied

En effet, il voulait se rendre lui-même compte des conditions de détention dans ce centre carcéral qui héberge, à ce jour, 256 prisonniers venus à la fois de Kinshasa, de Bunia et de la Prison centrale de Kisangani, pour y purger leurs peines. 

Dès son arrivée sur le lieu, le Maire de la Ville a été reçu par le Directeur intérimaire de la Prison d’Osio, Monsieur Lokango Mobela Grégory, qui lui a présenté, d’entrée de jeu, la situation générale de l’établissement pénitentiaire.

Le Directeur ai de la Prison fait l'état des lieux

Comme il a fait pour la Prison centrale de Kisangani, le Maire de la Ville a promis de mobiliser ses partenaires pour que les détenus de la Prison d’Osio mangent quotidiennement. En attendant, il leur a, en bon père de famille, mis des habits, des assiettes et des gobelets.

Le Maire remet symboliquement quelques habits, assiettes et gobelets pour les détenus

En complicité avec les mamans de l’AER, l’Autorité Urbaine a partagé un repas chaud de famille avec les détenus et leur a promis de travailler pour l’amélioration de leurs conditions de détention.

Un repas chaud  pour les prisonniers 

Laisser un commentaire

Me Olicier PIERICHE |
Hélioparc, une bien sale hi... |
Point d'union des algériens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lianejuridique
| revolutionblogger
| Non à la fermeture du CREPS...