Liste des Maires

La ville de Kisangani compte à ce jour 36 Maires depuis l’accession de la République Démocratique du Congo à la souveraineté tant nationale qu’internationale.

Sur cette rubrique, prenez connaissance de figures historiques qui ont eu diriger la ville de Kisangani depuis l’époque de Premiers Bourgmestres jusqu’en ce temps de Maires.

  1. DETHIER Franc M.

  2. DEPOORTER Roger

  3. SALUMU Bernard

  4. MATABO Léopord

  5. NGBATALA

  6. FAMBA Alphonse

  7. MOKOLO Jean-Robert

  8. TUENDELE Bertrant

  9. ASUMANI Didier

  10. LIHAU KUMU Amale

  11. DJOHO TAYETA

  12. KPAMA BARAMOTO KATA

  13. BOOTO BOLONGOMBA

  14. DIKITELE BWISI MABIALA

  15. ISSA TUMBA MAYANGA

  16. SAMBIA NGERE NDUVU

  17. LOKOMBA KUMU ADEBONI

  18. WILONDJA KINGOMBE Katina

  19. DJANGAMBI SWELI

  20. ALIMASI NDOMBA Pauni

  21. KAPANDILA KASONGO

  22. MASIBU KUNDI AYANTA

  23. MALWA MVITA

  24. LYABO NGAINDE MAMBISA

  25. BULU BOBINA BOGILA

  26. BOONDO LOTIKA BOGANDA

  27. BULU BOBINA BOGILA

  28. ALAUWA LOBELA François

  29. BOONDO LOTIKA BOGANDA

  30. TSOKRA NGOCHEHO YUKYI

  31. BONGELI Barthélemy

  32. BAKOY BAKUNGUO Pierre

  33. ETULA LIBANGE Ernest

  34. BOSENGE AKOKO Gaspard

  35. OSUMAKA LOFANGA Augustin

  36. Dr. BAENDO TOFULI Guy Shilton

En vue de reconstituer les archives de la Mairie, l’Hôtel de ville de Kisangani, par le biais du Dr. Guy Shilton BAENDO, Maire de la ville, demande à toute personne qui détiendrait une photo ou autre image ou document officiel d’un ancien Maire de Kisangani de bien vouloir contacter les services compétents de la Mairie de Kisangani.

Une réponse à “Liste des Maires”

  1. Okenghe dit :

    Je suis particulièrement attaché à cette ville où j’ai passé de grands moments avec ma famille…J’ai gardé pour cette ville meurtri aujourd’hui une affection et une tendresse toute particulière, à tel point que j’ai par moment tendance à considérer chaque habitant de Kisangani « Boyoma singa mwambe » d’hier et d’aujourd’hui comme étant de ma famille (je n’exagère pas). Je tiens ici à remercier Monsieur le gouverneur de la province orientale et tous ses collaborateurs pour le travail qu’ils sont en train de faire pour restaurer ce bout de maman Congo auquel nous tenons tant.
    Il y a cependant une chose qui me chagrine un peu, c’est le fait que mon défunt papa qui a été (à mon sens) un de plus grand « commissaire de zone » (ils étaient appelés ainsi à une certaine époque) ne figure sur aucune de vos listes !
    Je pense que l’amour pour Kisangani et la compétence de mon défunt père ne peuvent souffrir d’aucune contestation possible.
    Mon défunt papa a été un des bâtisseurs de l’Institut Agronomique de Yangambi. Du temps de mon défunt papa aux commande de la commune de Makiso, cette ville « brillait de tous ses lustres »
    Mon défunt papa a même été élu « commissaire du peuple » (député) de la circonscription de Kisangani !
    Je voudrais que ma présente démarche soit juste considérée comme la démarche d’un fils fier de son père et du Nom qu’il lui a laissé. Je ne recherche aucune gloriole personnelle, j’aime trop mon beau pays et respecte ses autorités pour m’éffondrer dans une telle bassesse.
    Mon défunt papa nous a tous appris justement a aimer notr pays et honorer les autorités qui nous gouvernent, à quel que niveau qu’elles soient.
    Je prie pour que le Dieu très-haut dont je suis aujourd’hui l’humble serviteur protège notre beau et merveilleux pays et qu’ils bénissent toutes les autorités de la province orientale et leurs familles.
    Au fait, mon défunt papa était Monsieur Okenghe Ndeka-Yema Victor.
    Et pour terminer, je voudrai paraphraser le docteur Martin Luther King qui a déclaré:
    « Je n’ai pas peur des gens violents et de leur violence, mais j’ai peur des hommes sages qui restent inactifs »
    Depuis la Suisse où je vis depuis plusieurs années, mon coeur continue de battre au rythme cardiaque de la ville de Kisangani, en particulier et de la province orientale en générale.
    Merci et à bientôt dans notre merveilleuse ville de Kis.
    Joseph Okenghe

Laisser un commentaire

Me Olicier PIERICHE |
Hélioparc, une bien sale hi... |
Point d'union des algériens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lianejuridique
| revolutionblogger
| Non à la fermeture du CREPS...